révélations credit mutuel 2010

Le crédit mutel donne le LA aux révélations

concours vip

Tout au long de l'été, vous pourrez jouer pour devenir Reporter VIP dans les festivals de musique !

(visite des backstages, rencontres avec les organisateurs, interviews des artistes…)

les précédents reportages

accueil > Pop | Rock > un artiste

un artiste

Draw Me Stories : Spiders

Les votes sont maintenant terminés

Draw Me Stories

Si vous ne la connaissez pas déjà, voici leur curieuse histoire… Je me suis laissée dire que le jeune Carl, chanteur et guitariste, se plaisait à errer dans Cardiff le soir, quand il était en mal de poésie et de mélodie et que seuls les lampadaires éclairaient les rues. Les gens disent qu’il aurait sombré dans la maladie si la vie n’avait pas mis sur son chemin Mathieu, un Français, bassiste de génie. Du haut du berger allemand sur lequel il avait l’habitude de voyager, Mathieu lui assura qu’une collaboration musicale neuve serait le remède à leurs maux. Quelques jours plus tard, sans faute, le destin les mit sur la route d’un Samuel en guenilles et couvert de suie qui, dit-on, tambourinait des doigts sa poitrine à l’entrée de la bibliothèque municipale, dans l’espoir vague de récolter quelques pièces. En dépit de sa pauvreté, le gilet du voyou débordait de son rythme : le monde était son tambour! Les deux collègues le fixèrent des yeux, stupéfaits, sentant la dernière pièce du puzzle se mettre en place. Ils l’aidèrent à se relever avant de lui dévoiler leur projet et l’accueillirent comme un frère. Croyez-moi, quand ces trois-là se mettent à jouer leurs instruments, c’est une armée en marche qui s’avance vers vous. Bien qu’ils se réclament d’une ascendance traditionnelle, leur musique vous mène à travers les sentiers détournés, entraînée par des mélodies obsédantes et le timbre unique de la voix. Leur nom, à lui seul, en dit long : de chaque chanson émanent les images et couleurs des histoires qui se révèlent à mesure que s’égrènent les mesures. Alors, collez votre oreille au mur et vos pieds au plancher, parce que le grondement que vous sentez grandir en vous, c’est Draw me Stories qui approche. C.